Sapere aude…

J’ai failli appeler ce blog : Deutschland A.g. (!)

Pascal Perrineau: «L’islamisme a imposé au gauchisme la figure du Palestinien comme “damné de la terre”»

***

J’écoute sur mon iMac, sur la chaîne SWR 2 :

Œuvres chorales de  Carlo Gesualdo di Venosa et de Wolfgang Rihm. Retransmission de Sainte Marie en Schwetzingen, 1. Mai 2018.
Programme :
Carlo Gesualdo di Venosa (1566-1613)
Répons pour la Semaine Sainte (Auswahl) (1611)
Wolfgang Rihm (*1952)
Sept textes de la Passions pour six voix (2001/2006)

***

Deucalion sera essentiellement voué aux classiques de la modernité.

 

***

Hans-Werner Sinn : « L’Allemagne reconsidérera probablement sa politique nucléaire à partir de 2025 ».[!]

 

****

Poutine : il faut dénazifier l’Ukraine (!)

Jean-Luc Mélenchon faisant un parallèle entre le nazi Adolf Eichmann et le président de l’université de Lille…

***

Des Classiques modernes ou des Modernes classiques ? WHAT MAKES A MODERN CLASSIC ?(Penguin : Modern Classics)

****

La Literaturhaus de la Fasanerstrasse va être fermée pour 18 mois. Le Café était une oasis ! Dichtgemacht ! Zut !! A Potsdam, les bibliothèques ouvriront le dimanche !

***

L’Allemagne fait le lien entre immigration et délinquance. En 2023, la police a recensé 923.000 délinquants présumés d’origine étrangère, soit 41% de l’ensemble des suspects appréhendés. [C’est la Ministre de l’Intérieur SPD qui l’a dit]

***

Circé | théâtre : L’idée chemine, petit à petit. J’ai passé un après-midi à discuter avec le commercial d’un imprimeur « à l’unité » : il se trouve sur notre chemin quand on va à Berlin en voiture. Après Kirchheim, au nord de Francfort, qui est le plus grand carrefour d’autoroutes en Allemagne qui vont au nord et au sud, à l’ouest et à l’est, l’usine est à une 15zaine de kms dans la même petite ville où Amazon a construit un énorme entrepôt (le plus grand entrepôt d’Amazon d’Allemagne), Liber (vente de livre par internet) de l’autre côté de l’autoroute idem, et un peu plus loin le plus grand distributeur de livres d’Allemagne (Ce qui permet par exemple qu’un livre que vous commandez chez votre libraire vous soit livré le lendemain après 10 heures dans la même librairie) et l’imprimeur à l‘unité.

***

Sergei Gerasimow : « Si des agents de l’État coupent l’oreille d’un suspect et le forcent à la manger, enregistrent toute la scène sur vidéo et la diffusent aux médias, nous devons d’abord réfléchir au nom que nous voulons donner à ce processus. Il n’y a pas de nom pour cela dans le langage existant. Il ne s’agit certainement pas seulement de « fascisme ». Je ne pense pas que les fascistes auraient fait de telles choses même s’ils avaient eu des téléphones portables à l’époque. Ils l’auraient fait plus secrètement, plus discrètement, mais pas ouvertement. L’EI, au nom de  l’État, par exemple, aurait pu le faire, mais l’EI n’est pas un État, mais une organisation terroriste. Un État qui se permet de faire quelque chose comme cela devrait avoir un nom spécial, mais certainement pas fasciste » (NZZ)

***

Et si Trump était un agent de Poutine ?

***

« Dans Die Welt, le chercheur en extrémisme Hendrik Hansen explique également pourquoi la théorie postcoloniale est particulièrement sensible aux attitudes radicales et pourquoi de nombreux gauchistes ne veulent pas voir le Hamas comme un criminel : « Ce postcolonialisme idéologique – comme l’anti-impérialisme de Lénine – se caractérise par une dualisme radical. Alors que Lénine réduit le monde à la lutte entre les exploiteurs et les exploités, le postcolonialisme crée une division entre oppresseurs et opprimés, dans laquelle les mécanismes d’oppression ne sont plus principalement interprétés en termes économiques, mais l’opprimé agit moralement. moralement mauvais. Si les “opprimés” – comme dans le cas du Hamas – commettent des actes que même les extrémistes violents de gauche n’approuvent pas, alors la cause de leurs actes peut toujours être trouvée chez les “méchants”, par exemple, les partisans du Hamas à orientation universitaire comme Judith Butler appellent cela la “contextualisation nécessaire” des actions du Hamas. » (Der Perlentaucher)

****

« Oui, elle avait du nez ! comme Schrader d’ailleurs. Ce sont de bons exemples d’un accord assez parfait entre culture européenne de type classique et regard américain décentré. La rencontre des deux est  fructueuse. Hélas, tout ceci est bien fini, je crois : je doute qu’il reste encore des américains, japonais, etc. qui pensent que la vieille Europe est intellectuellement dans le coup…  Ce qui marque quand même un profond changement.
Bon, trêve de lamentations. » (P.R.)

***

Je lis « Matrosen sind der Liebe Schwingen » (Les marins sont les ailes de l’amour) : Poésie homosexuelle de l’Antiquité à nos jours publiée par Insel Taschenbuch (une sous-marque de Suhrkamp) : l’éditeur a oublié de signifier sur la couverture : la poésie homosexuelle  est UNIQUEMENT de poésie d’homme ! De Sapho à Carol Ann Duffy  : PAS UNE FEMME !!

***

En Géorgie, la répression commence, après le discours antioccidental des autorités.Les forces de l’ordre sont violemment intervenues, mardi et mercredi, contre les manifestants opposés au projet de loi sur l’« influence étrangère », au lendemain d’un discours menaçant du maître du pays, l’oligarque Bidzina Ivanichvili.(Le Monde). A Berlin les restaurants Géorgiens poussent comme des champignons  : dont un très grand près de Fehrbelliner Platz  (Genazvale), un autre près du Kollwitzplatz.

***

Dans les pages Idées du Monde : Jean-Philippe Béja : Xi Jinping ressemble bien plus à Staline qu’à Mao Zedong. Je connais des poètes qui sont très heureux d’avoir été en Chine, d’être publié en Chine. Il y a des Français dans le lot !

***

J’ai eu deux auteurs, philosophes, qui ont fait un livre pour une question au programme des concours de philo : livres qui c’est bien sûr très bien vendu (c’est des ventes quasi obligatoires !). Le livre qui s’est fait chez moi c’est beaucoup, beaucoup moins vendu : sur les deux bouquins,  j’y suis resté de mon argent.  J’ai eu droit à toutes les vilenies possibles!

***

Après le 7 octobre, et ses massacres insupportables jusqu’à ce que l’armée investisse la bande de Gaza (il y a bien eu un mois) : on n’a pas entendu une seule voix pour dénoncer les crimes perpétrés. Ce sont ces gens là que je dis être de deux poids deux mesures et antisémites patentés. Il y a bien sûr Mélenchon… et tutti quanti.

 

***

Il y avait cette bibliothèque que je croyais être l’œuvre d’un architecte post-moderne anglo-saxon à Dalhem : eh, non c’est la bibliothèque du Centre des frères Grimm de la HU est qui est de toute beauté  et qui est dessinée par Max Dudler, l’architecte suisse de Berlin !

 

***

Voir surtout : https://aoc.media/critique/2024/05/09/la-traversee-des-fantomes-sur-loeuvre-romanesque-de-jon-fosse/

***

Il y a des idées fausses et bien ancrées qui valent dans l’édition (et dans la presse) : par exemple : les chefs d’œuvres qui ne se vendent pas : il est bon que se soient les petits éditeurs qui les publient. Ce qui est ignare et imbécile. Les petits y jouent leur vie !

***

C’est l’été ! La compagnie Eurowings propose  aux Allemands 426 vols par semaine vers (Palma de) Majorque et depuis Palma!

***

Je crois que les Vosgiens ont supporté deux très grands politiques  : le président de l’Assemblée nationale (Epinal) et le président du Sénat (Remiremont). Ils ont eu, grâce à eux,  deux hôpitaux stupide  (alors qu’un aurait suffit) et des morts par dizaines… (j’ai lu ça dans Le Monde).

***

Projet de «BBC à la française» : au secours, l’ORTF revient !

***

C’est le 75e anniversaire de la Loi Fondamentale (Grundgesetz). Un office religieux œcuménique avant la discours de Frank-Walter Steinmeier !

Publié dans Non classé | Marqué avec , , , | Commentaires fermés sur Sapere aude…