Church for sale…

 

 

Une façade à Kreuzberg (Berlin).

FAZ : Merkel hat es in Bezug auf ihre Russlandpolitik nicht getan und Schröder tut es ebenfalls nicht. Auch in der Politik gilt: Sorry seems to be the hardest word. Warum ist das so? [Merkel ne l’a pas fait dans le cadre de sa politique russe, et Schröder non plus. La même chose s’applique à la politique : « Désolé », semble être le mot le plus difficile.  Et Pourquoi ?]

 

***

Babi Yar

***

Macron ne va pas à Kiev : couard, mépris du peuple ukrainien, etc.
Macron va à Kiev : matamore, propagande, mépris du peuple français, etc.

Ça devient fatiguant tous ces commentaires anti Macron systématiques. Macron mepriserait le peuple ? Il faut bien avouer que certains ont une attitude que l’on pourrait qualifier de méprisable.

***

Tarkowski, Solaris : “Lorsque la dominante de fa mineur est atteinte avec ut majeur, elle passe par un ré bémol à la voix supérieure jusqu’à une mesure qui oscille entre la bémol majeur et ut mineur à travers le mouvement fluide de la voix moyenne, jusqu’à un ré bémol majeur sur un Do dans le grave… on pourrait dire aussi, en termes de scène et d’imagerie, c’est comme si la musique étendait ses bras pour tout relier… L’imagerie de ‘Solaris’ nous montre le potentiel de ce une musique qui va au-delà de la religion et en même temps touche à ses sources. Les grands réalisateurs n’utilisent pas Bach, ils travaillent avec lui.”

***

Face à leurs diatribes de Melenchon, la mansuétude des médias et de leurs adversaires politiques laisse pantois.

***

Jean-Luc Mélenchon:  un jour troskiste, trotskiste toujours !

***

« Les universitaires mélenchonistes sont à l’économie ce que Raoult est à la médecine » (Nicolas Bouzou)

***

FOG :

« Pourquoi le programme populiste de Mélenchon, abreuvé à la pensée magique, n’a-t-il pas freiné l’élan de tous les « diplômés » qui ont voté pour la Nupes ? La fameuse pensée magique, pardi ! Tels sont les effets de la dérive « marxiste » de l’Éducation nationale, avec un enseignement de l’économie souvent digne des manuels de la feue Union soviétique. C’est ainsi que 170 « économistes » – les guillemets s’imposent – ont cru bon de saluer le programme de Mélenchon et compagnie, à l’instar de Thomas Piketty qui, en d’autres temps, aurait mérité le prix Staline (ou Chavez) pour ses «travaux».

L’idéologisation de nos chers médias, avec leurs journalistes transformés en zélateurs enfiévrés, a fait le reste : en mai, le temps de parole de l’extrême gauche, rebaptisée « la gauche », s’est situé dans la plupart des chaînes de l’audiovisuel à 50 %, parfois à 70 % ! Effarants sont les chiffres officiels de l’absurde autorité de régulation, l’Arcom, qui, soit dit en passant, s’en contrefiche. Voilà comment sont conchiées les règles les plus élémentaires de l’équité, de l’honnêteté journalistique »

*****

Je feuillette la revue du Grand Est, Livr’Est : malheureusement deux auteurs absents. Et non des moindres !

****

Sergeï Medwedew : « Il n’est pas nécessaire d’être Fiodor Dostoïevski, Youri Mamleyev ou Vladimir Sorokine pour explorer les recoins les plus sombres de l’âme russe. Il suffit de regarder les chroniques de la brutalité policière, la torture dans les commissariats et dans les colonies pénitentiaires, les crimes de l’armée, pour comprendre que les événements de Bucha, d’Irpin et de toutes les autres villes et villages occupés par la Russie ne sont ni un excès ni une pathologie. Ils font plutôt partie de la norme, des pratiques routinières de l’appareil de violence russe. »

***

Schöne Orte für Hunde in Berlin: Futter, Auslauf, Massagen und mehr…

***

FAZ : C’est la faute au Style de Macron  !
Non, c’est son projet sur les retraites…

***

Il y a trois ans, j’ai eu mes premières douleurs à la jambe. J’avais envie de partir à Berlin. Pour marcher, marcher, marcher… Avec un de mes chiens. Je pensais aller au Prenzlauer Berg dans la pépinière (une ancienne brasserie)  où Wim Wenders a le siège de sa société. Je crois que la rue s’appelait  « Strasburgerstrasse » ? A côté de la  « Metzstrasse » et de la       «Belfortstrasse »…
J’en ai parlé à Youssef Ishagpour. Pas de réponse. La semaine d’après il m’interdit d’aller à Berlin. Donc l’interdiction ne venait pas de lui. Je crois savoir d’où elle venait… Chercher son décret de nomination pour savoir qui est responsable … Après l’angiologue me dit : «c’est un anévrisme…» J’ai été opéré. Et je repasse sur le billard à la fin de l’année.

Souvent, j’ai les mots d’Emmanuel  Macron sur les fonctionnaires de la culture en tête… Et ce sont les membres du Cabinet qui le disent…

***

Je dois être le seul à m’en souvenir ! Claude Lefort reçoit Chantal Mouffe au séminaire  rue la Tour. C’est là que Bertolucci a tourné son film. A côté de moi : Pierre Pachet qui s’énerve. Je le sens très énervé. J’ai l’impression qu’il dit quelque chose. Elle fait semblant de ne pas avoir entendu.
Au bistrot, après le séminaire, Pierre Pachet se lâche. Claude Lefort dit qu’il n’aurait pas pu refuser… A cause du mari ?

***

« Depuis le mois de novembre 2021, Emmanuel Pierrat est visé par une procédure disciplinaire du Conseil de l’ordre des avocats de Paris pour des soupçons de harcèlement, comme le rapportait l’AFP. Selon nos informations, la bâtonnière de l’ordre n’exclurait pas non plus un volet financier à son enquête. Selon deux sources citées par l’AFP, le dossier de l’avocat serait « accablant », ce que laissait entrevoir une grande enquête sur le cabinet Pierrat publiée par Libération en février 2021.

NB : ActuaLitté avait été poursuivi en diffamation par l’avocat, après la publication d’un article évoquant une décision de PEN International à son encontre. Condamné à indemniser notre publication suite à une décision du tribunal en notre faveur, l’avocat ne s’est, à ce jour, toujours pas acquitté des sommes dues. »

Heureusement : nous avons gagné notre procédure devant le Conseil de l’Ordre contre Pierrat et Viaris avant. Ils ont des difficultés à payer, eh oui ! … Maître Sophie Viaris de Lesegno : en connaît aussi … et devrait être poursuivie par le Conseil de l’Ordre au même titre que Pierrat. Quant à Pierrat : les sièges de l’Académie française devrait être de plus en plus lointains… C’est pas finit …

***

Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.